Notre comité

Composition et éligibilité: règles

Notre comité doit être composé d’un minimum de 5 membres et d’un maximum de 11 membres. Les membres usagers doivent être en majorité.

Pour être éligible au poste de membre, une personne ne doit pas travailler pour l’établissement (la DPJ) ni exercer sa profession dans un centre exploité par l’établissement.

Membres actuels et personne ressource

Bruno Latulippe, président

Réjean Lemay, personne ressource

Lucie Brisson, membre non usager

François Cayen, membre usager

Frank Eboa, membre usager

Michel Godbout, membre non usager

Andrée Lapierre, membre non usager

Julie Lefebvre, membre usager

Yvon Pinard, membre non usager

Jacques Pouliot, membre non usager

Principes directeurs

  • l’intérêt des usagers;
  • l’autonomie du comité vis-à-vis l’établissement (la DPJ);
  • la représentativité de toutes les clientèles de l’établissement sans aucune discrimination à l’égard de la race, de la couleur, du sexe, de l’âge, de la religion, du handicap, etc.;
  • le respect et la collaboration basés sur la confiance entre nos membres, le personnel et la direction de l’établissement;
  • le partenariat avec les différentes directions de l’établissement;
  • le respect de la confidentialité de l’identification des usagers et des renseignements personnels les concernant.

Valeurs

  • le respect mutuel des personnes impliquées : usagers, intervenants, direction et autres;
  • la confiance dans les capacités des usagers, des jeunes et des parents;
  • la reconnaissance et la valorisation de leurs capacités;
  • l’implication et la responsabilisation de l’usager, du jeune et des parents, tout au long de sa démarche de service;
  • la rigueur et l’objectivité dans ses décisions et ses actions;
  • la collaboration et la concertation avec les services de l’établissement et les personnes concernées par la situation d’un ou des usagers;
  • la recherche d’une stratégie d’actions pertinentes pour améliorer le respect des droits des usagers et la qualité des services.

Philosophie et orientation

  • placer l’usager au centre des préoccupations;
  • exercer leurs fonctions avec rigueur;
  • éclairer les décideurs sur la vision des services en protection de la jeunesse et sur leur amélioration continue des services;
  • transformer une situation conflictuelle en demande de soutien et d’assistance, en une recherche de solution pertinente et efficace;
  • contribuer à une entente engagée des parties, à maintenir ou restaurer le lien de confiance;
  • collaborer à la formulation adéquate d’une plainte.